Raccourcis:

Accueil > Les recettes de nos chefs > Tarte aux fraises revisitée

  • Imprimer

Tarte aux fraises revisitée

Tarte aux fraises revisitée

Tarte aux fraises revisitée

Pour 6 personnes

  • Sablé breton : 4 jaunes d’œufs, 100 g de sucre en poudre, 125 g de farine, 125 g de beurre pommade, 2 g de fleur de sel, 1 g de levure, 2 gousses de vanille.

  • Compotée de rhubarbe : 300 g de rhubarbe, 30 g de sucre, 3 g de pectine.

  • Fraises du Lot et Garonne : 500 g de Charlotte ou autres variétés.

  • Crème fouettée : 10 cl de crème fraîche liquide. 1 citron vert pour le décor.

  • Dans une cuve de batteur, faire mousser le sucre, les jaunes d’œufs et les graines de gousses de vanille. Incorporer la farine, la fleur de sel et la levure. Mélanger et finir avec le beurre en pommade.

  • A l’aide de la poche à douille, coucher la pâte du sablé dans un moule rectangulaire sur 1 cm, faire cuire 15 min au four à 200°C.

  • Couper les extrémités et éplucher les tiges de rhubarbe.

  • Émincer puis verser dans une casserole. Rajouter la pectine, le sucre et 2 cuillères à soupe d’eau. Compoter à couvert et à feu doux. Refroidir.

  • Monter une crème fouettée.

  • Laver et couper en deux les fraises, évider un peu la base.

  • Étaler la compotée sur le sablé, disposer les fraises en quinconce, garnir d’une pointe de crème fouettée dans les bases.

  • Déposer un zeste un citron vert au moment de servir.
Sandrine Delbosc


Cette recette vous est proposée par :

Sandrine Delbosc

Sandrine Delbosc adore les défis. « Cela me permet de voir si je suis toujours dans la tendance et cela ajoute un peu de piment au quotidien ! » Alors, elle n’a pas hésité à s’inscrire au concours départemental des cuisiniers de la restauration collective. Dans le même esprit, celle qui était second de cuisine depuis 2 ans au collège Crochepierre de Villeneuve, a accepté le poste de chef à Ducos-du-Hauron à Agen. Depuis septembre, elle prépare donc 400 repas par jour pour les jeunes demi-pensionnaires. La cuisine est une véritable passion pour elle. Elle s’oriente dans cette voie très tôt et obtient un BEP-CAP de cuisine et un CAP pâtissier-confiseur-chocolatier-glacier. Elle travaille dans les services de restauration des collectivités depuis 17 ans.

Le site Internet www.restauration-collective.com lui a consacré une brève en août dernier, et le magazine des cuisiniers en collectivité « Le cuisinier » (également en version numérique : www.lecuisinier.fr) fera un reportage complet dans une de ses éditions, début 2018.

LE CONCOURS DES CHEFS

Le canard en deux cuissons, senteur d’Asie et la tarte revisitée aux fraises de Lot-et-Garonne de Sandrine Delbosc, alors second de cuisine au collège Crochepierre de Villeneuve-sur-Lot, lui ont permis de décrocher la première place du concours départementales « Du 47 dans nos assiettes, le concours des chefs ». Elle accède ainsi au niveau régional du concours national des cuisiniers de la restauration collective qui a lieu le 21 novembre à Bordeaux.